Cesam.nc — Secrets de fabrications

Cesam.nc — Secrets de fabrications

En Mars 2020, les premiers cas de COVID-19 sont détectés en Nouvelle-Calédonie. S’ensuit une crise sanitaire, sociale et économique, comme partout dans le monde. Les institutions prennent des mesures de soutien et de relance.

Le contexte

Le problème déjà identifié prend alors de l’ampleur: nous sommes mal équipés pour diffuser ces dispositifs.

🤔 De nombreux acteurs publics proposent des dispositifs de soutien aux entreprises, l’information est dispersée.

🔎 Seule une recherche fastidieuse permet de sélectionner les dispositifs pertinents pour les enjeux actuels d’une entreprise.

🗣 ️Trouver le bon interlocuteur, pour évoquer un dispositif, est un parcours parfois compliqué.

Né donc l’impératif d’une `Plateforme Entreprise’, regroupant l’ensemble des dispositifs relatifs à l’entrepreneuriat.

Mon rôle : UX Designer / proxy PO

La mission : En un temps record, créer un produit minimum viable.

L’approche:

  1. Observer et Comprendre
  2. Proposer une stratégie
  3. Générer des idées
  4. Construire rapidement une ébauche, la tester et l’ajuster
  5. Développer le produit
  6. Faire connaître le produit

Les Méthodes : La construction d’un produit s’articule sur un mix de méthodes, plus ou moins suivies. Lean UX, UX, Design Sprint, Agilité managériale, Servant leader, Scrum, DevOps, Community management et Growth Hacking. On ne les suit pas à la lettre mais on injecte à chaque étape les bonnes pratiques utiles.

1. Observer et Comprendre

On interroge et on écoute les experts du domaine pour saisir le contexte et les problèmes vécus.

On constate ensuite le problème en mettant à l’épreuve l’existant. On se met dans la peau d’un utilisateur et on retrace son parcours. Interroger et observer un vrai utilisateur est encore plus marquant.

On réunit les informations, les datas qui nous serviront de base à l’élaboration d’une architecture et des parcours d’accès possibles.

On s’inspire également des meilleurs du domaine: ici, les-aides.fr, economie.gouv.fr, tools.business.govt.nz.

On ouvre la recherche à des segments adjacents: gov.uk, shine.fr.

On inclut aussi des domaines qui n’ont rien à voir, mais qui enrichissent l’idéation avec leurs lots de bonnes pratiques: Netflix, Medium, Tinder, Linkedin…

2. Approche stratégique

On définit des personas, archétypes des segments client cibles. On peut ensuite trouver le ton, le style de communication adéquat. Dans ce cas Business: utilisation du ‘vous’, de bleu, d’un ton aidant et convaincant.

On projette ensuite l’expérience actuellement vécue via une User journey map. On extrait de cette map des opportunités d’amélioration.

On cherche la différenciation avec un graphique Océan bleu. Dans ce projet là, 2 critères sont différenciants : manque de vision globale et de personnalisation. On a bien un océan bleu, un espace non exploité dans le traitement du problème.

On définit enfin une cible produit, en s’appuyant sur le modèle théorique de constitution d’une plateforme. On cherchera par la suite à traiter au mieux chaque point de cette théorie.

On définit également un funnel d’acquisition comme levier de croissance indispensable.

3. Générer des idées

Le Design Sprint est un outil parfait pour générer des idées pertinentes. On en ressort avec un wireframe riche. L’approche lean UX complète bien cette démarche : on cherche avant tout un résultat, on émet des hypothèses d’atteinte de ce résultat, on fabrique rapidement quelque chose, on teste la chose, et on apprend finalement ce qu’il nous faut ajuster pour parvenir à notre résultat.

4. Construire rapidement une ébauche, la tester et l’ajuster

Figma est un outil vraiment parfait pour cette tâche. On fabrique un prototype interactif.

Tout commence par la création d’un Design System ou de Guidelines, sur lesquels s’appuyer (sorte de charte graphique dynamique et collaborative).

L’aspect Mobile First est aujourd’hui un incontournable, 50% des connexions se font via des smartphones.

Ensuite chaque étape de conception fait l’objet d’une recherche des meilleures pratiques du sous-sujet traité, avec une prise en compte du contexte client (ces forces et ces limites). Si on crée par exemple un bouton, on devra s’appuyer sur les meilleures bonnes pratiques de conception d’un bouton (et il y en a beaucoup…), ainsi que sur la charte graphique du client et les technologies permises par le client.

On part ensuite en quête de critique. Le test utilisateur est un révélateur puissant des fausses bonnes idées. On ajuste le produit jusqu’à trouver une formule acceptable. Sur ce projet j’apprends, entre autres, qu’il est inconcevable de demander un Chiffre d’Affaire à un entrepreneur, surtout dès le premier formulaire.

5. Développer le produit

Rien n’a plus de sens que de faire vraiment. On s’appuie sur l’agilité (l’humain et la priorisation de la délivrance de valeur). On crée un backlog (une liste priorisée). On évite le piège de l’accumulation de fonctionnalités au profit d’une déconstruction/amélioration permanente.

On vise la simplicité par phase successive.

On nourrit l’expression des expertises en instituant une forme de Liberté/Responsabilité d’action. On développe l’esprit d’équipe par la rencontre, le jeu et l’échange. La magie du développement opère, et le produit devient réel.

6. Faire connaître le produit

Le produit est fonctionnel, séduisant, utile, mémorable, il est prêt. Même s’ il n’est pas encore parfait, qu’il est très incomplet, il doit rencontrer son marché.

Pour se faire connaître, on peut attiser avec une landing page d’attente, occuper les réseaux sociaux (là où sont les utilisateurs). Les techniques de growth hacking sont franchement bonnes à tester surtout sur des marchés émergents non encore habitués.

Ce premier jet est réussi, en partie grace l’approche UX, mais surtout grace à une équipe de choc : pluridisciplinaire, experte, engagée, ouverte.

Il entre maintenant dans un jeu infini d’évolution.

Longue vie à cesam.nc et prospérité entrepreneuriale !

Ne laissez pas vos idées de startup et projets innovants dans un coin de votre tête, faites appel à Tealforge et matérialisez vos rêves !